Guilde Platinum


 
Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ruine et renaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Lun 6 Juil - 18:07

La nuit était calme trop pour la dryade qui ne trouvant pas le sommeil , observa la pièce dans laquelle elle se trouvait. Il lui fallut un moment avant de réaliser que tous ceci était bien réel, mais surtout pour  accepter cette dite réalité. Durant cette nuit elle avait fait le point sur les événements de cette funeste nuit où elle avait tout perdu, aurait elle pu changer les événements si elles avait agit lorsque cela était possible ? Peut être car ce n'était pas les occasions qui avait manquer se jour là. Mais aujourd'hui il était trop tard pour changer tout cela. Plongé dans ses pensé la dryade fut néanmoins interrompu par le son familier de son frère qui, contrairement à la dryade avait réussit à trouver le sommeil mais semblait piégé dans un cauchemar.

Pelen n’eut aucun mal à comprendre et identifier le dit cauchemar, les noms des défunts qu’évoquer l'arbuste avait amplement suffit, pendant un moment la dryade avait oublié que son Frère avait lui aussi souffert, lui aussi avait perdu des proches, lui aussi avait assisté aux horreurs de cette nuit. Lui qui reste d'habitude fort  impassible, montrait aujourd'hui un état de faiblesse méconnu de sa sœur elle même, il était visiblement le plus affecté des deux par cet événement. Soucieuse de l'état de son Frère la dryade hésita un moment avant de le rejoindre, après tout elle était responsable en grande partie de ce désastre et avait peur qu'Hytri ne le lui face remarquer. « Peu importe »  pensa la dryade qui ne pouvait se résigner à laisser son frère sombré sans réagir.


Il avait perdu beaucoup de feuilles, et de nombreuse branche avait commencé à se flétrir. Observant son frère agonisant la dryade s'approcha de lui avant de saisir le pot avec délicatesse et prudence afin de le ramener avec elle dans son lit et de le serrer contre elle espérant réconforter et rassurer la seule personne qui comptait à ses yeux, murmurant quelques mots accompagné de larme et de regrets

«Me pardonneras-tu jamais, mon frère, moi, qui t'ai plongé dans cet enfer ? En voulant m'accrocher au passé , je nous ai tous condamné. Je n'ai pas su vous protéger, je n'ai pas su vous préserver. J'ai laissé ton corps mourir, je t'ai tellement fait souffrir. Impossible de faire marche arrière, tout est de ma faute, mon frère »

Une lumière verte ayant la forme de papillon, de lierre, et de luciole entoura la main droite de la dryade qui concentré le reste de son pouvoir sur celle-ci. L'aura qui émanait de sa seul main valide illumina la pièce puis se propagea lentement à chaque caresse sur le corps de l'arbuste, chaque application de magie diminuait l'aura de cette dernière mais redonnait une certaine vitalité au végétale, de nouveaux bourgeons commencèrent à faire leur apparitions, l'écorce absente reprenait peu à peu sa place, les branches retrouvait leurs couleurs.

Le rituel dura une grande partie de la nuit et ne fut achevé une fois que Pelen eu usée de toute sa magie, la fatigue qui en résultat lui permit de rentre au sein du Royaume Onirique des rêves, lui donnant pendant un court instant la liberté de ne plus penser aux événements du Monde physique. Le rêve s'estompa néanmoins lorsque les premiers rayons du soleil, traversèrent la fenêtre et réchauffèrent le visage de la dryade qui émergea lentement de son sommeil, observant l'astre flamboyant qui symboliser par sa présence le début d'une nouvelle journée. Son frère toujours à ces coté, Pelen attendait avec impatience assise sur son lit la visite de Regadou. Elle avait de nombreuse question à lui poser et espérait bien obtenir des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Russ-Lupercal

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 24/01/2015

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Dim 12 Juil - 17:42

Le matin commenças à se lever, les plus matinaux des wufians, les chasseurs terminait de faire leurs préparatifs et se rejoignait par groupe de 5 ou 6 sur la grande place, ils échangeait les habituelles moqueries et challenges aux autres défis à celui qui tueras la plus grosses prises. Les armes était affutés et les vêtements enduits d'insupite, une plante qui avais la particularité de masquer les odeurs et qui poussé un peu partout dans la forêt.

Les chasseurs attendais le signal de leurs chef, qui était aussi le "réveil matin" du village, la tradition voulait que le loup ancestral hurle le lever du jour, annonçant le début de la journée, et le départ de la chasse. Mephiston était d'ailleurs en train de se lever, poussant bâillement sur bâillement il atteignis péniblement sa terrasse, et s'enduisit la tête d'eau fraiche, il s’arrêta en levant la tête se sentant observé, les chasseurs était en train de le fixer. N’étant pas très réveillé Mephiston les fixas à son tour un moment avant de se souvenir, il s’approcha de la barrière de sa terrasse et s'emplit les poumons, un long hurlement s’éleva de sa gorge et se prolongea couvrant le village et emplissant les chasseurs d'un frisson électrique, ils bondirent en direction de la porte du village et se contentèrent d'escalader les remparts et s'enfoncer dans la forêts, poussant leurs propres hurlement en atteignant l'orée des arbres et en disparaissant dans la végétation.

Le village commenças à s'éveiller, et tout le monde partit à ses occupations, Regadou enfila sa blouse sur ses habits et se dirigeas vers l’hôpital, il y trouvas le wufian chargé de la garde de nuit. Ce dernier lui remit la liste des patients et partit en trainants les pattes en direction de sa maison pour dormir, Regadou lui souhaitas bonne sieste mais il doutas qu'il l’eut entendus. Sa tournée commenças et il arrivas à la chambre de sa patiente. Il jetta un oeil à la seringue posait sur le plateau, et la rangeas dans son manteau, il décidas de retirer ce médicament pour le traitement de Triela, c’était peut être trop tôt songeas t il.

Le shaman toquas à la porte et entras pour trouver Triela assise sur son lit, nus. Géné il détournas les yeux, posa le plateau sur la table et retira sa blouse pour la poser sur les épaules de sa patiente.


"Voila qui est mieux, bonjour au passage, j'ai posé ton petit déjeuner avec tes médicaments sur la table, je vais te chercher de quoi te vêtir et je revient."

Regadou sortit et alla au vestiaire des wufiannes pour demander un ensemble médical pour enfant, demander une taille adulte wufianne aurais fait nager dans ses vêtements Triela. Il s’arrêta en passant devant la fenêtre donnant sur la place, la tente était toujours la et les gardes d'honneur était déjà en place, indiquant que les chefs de clan était en place. Regadou savais que tôt ou tard il allait devoir amener sa patiente devant le conseil, il devait juste espérer que ça ne brusque pas son état ni son mental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Lun 20 Juil - 19:21

Le hurlement du loup n'avait pas échappé aux oreilles de la dryade, était-ce un cri d’alerte ? Un hommage à l'astre solaire ? Pelen n'en savait rien et attendait avec  impatience l'arrivé du shaman Regadou. Observant la fenêtre qui était devenu pour le moment son seule contact avec le monde extérieur. L'idée de se lever pour mieux le contempler lui avait belle et bien traversé l'esprit cependant elle ne souhaitait pas «provoquer» inutilement le Shaman qui c'était montré «prudent» visiblement préoccupé par l'état de la dryade.

"Voila qui est mieux, bonjour au passage, j'ai posé ton petit déjeuner avec tes médicaments sur la table, je vais te chercher de quoi te vêtir et je revient."

Le bruit de coup donnés sur la porte sortit Pelen de ses pensée qui fut surprise de voir le Shaman arrivé ... puis repartir aussitôt laissant sa blouse et le plateau repas. Avait il était choqué par le corps nue de la dryade ? Peut-être. Cela expliquait pourquoi il avait fait don de sa blouse afin de le dissimuler. La dryade avait du mal a comprendre ce concept de «vêtements». Tout être reçoit la vie entièrement nue pourquoi devrait il cacher le corps offert par la déesse elle même à l'aide d'étoffe, et autres tissus? Les animaux eux n'avaient nulle besoin de cela.

Préférant ne pas offenser ses hôtes dont la simple vue d'un corps nue semblait les gêner la dryade accepta de suivre leurs modes de vie. Après tout si cela lui permettait d'obtenir des réponses et la possibilité de sortir de cette pièce cela n'était pas grand chose. Attendant le retours de Regadou Triela tourna la tête en direction du déjeuner, il était composé de fruits, de légumes, de viande et de pain. N'hésitant pas un seule instant la dryade dévora les légumes et les fruits en faisant attention de recueillir soigneusement les graines de ces derniers qui entre ces doigts commençaient lentement à germer, redonnant le sourire à la dryade, la viande fut quand à elle fut simplement mise de coté tout comme le pain. Puis vient le tour des médicaments bien que leurs effets soient encore inconnu pour Pelen cette dernière  avala les comprimé sans se poser de question accordant sa confiance Regadou, qui ne tarda pas à réapparaître dans la chambre.


"Bonjour."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Russ-Lupercal

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 24/01/2015

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Sam 25 Juil - 0:07

"Bonjour."

Regadou déposa l'ensemble médical sur le lit et se retournas pour prendre le plateau repas et se dirigeas vers la sortie. Il avais d'autre patient à visiter ce matin, mais il gardait en tête que le conseil voulait la voir. Il s'arréta à la porte et lanças à Triela sans se retourner.

"Je vais finir ma ronde, je revient plus tard, enfile cette tenue et soit prête à sortir, je sais que c'est tôt mais je n'ait pas le choix."

Regadou fermas la porte et grognas en apercevant l'un des gardes d'honneur de son frère Raougad à l'autre bout du couloir, ce dernier grogna en retour et recula pour rejoindre l'entrée. Le shaman le savait, que son frère n'hésiteras pas à envoyer une armoire à glace pour lui ramener l'invité. Il posa sa main sur la poignée de la porte et murmura un sort qui fit pousser la terre autour de la porte pour la coincer sur place, la sécurité de sa patiente passait avant tout, ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Dim 26 Juil - 20:16

"Je vais finir ma ronde, je revient plus tard, enfile cette tenue et soit prête à sortir, je sais que c'est tôt mais je n'ait pas le choix."

« Sortir ? » Avait elle bien entendu ? Elle allait avoir l’occasion de sortir de cette pièce. Un sentiment de satisfaction monta en Triela qui attendait plus que tout de pouvoir sortir d’ici et respirer le bon air frais, fouler la terre de ses pieds nue, sentire le vent caresser son feuillage... Cependant cette satisfaction fut de courte durée lorsque Pelen se remémora les derniers mots prononcé par le shaman, "je n'ait pas le choix." « Le choix » ? Cette décision n'était elle pas celle de Regadou ? Avait il reçut un ordre d'un supérieur ? …

Consciente que Regadou n'allait pas tarder à revenir celle-ci ôta la blouse que le shaman lui avait confié et dans laquelle elle nageait et se leva dépliant la nouvelle « tenue » apporté par ce dernier. Pendant un instant la dryade se demanda comment enfiler cette habit à l'aide de son seule bras valide, bien que la tache dura un bon quart d'heure, Pelen parvint malgré son handicape et la fatigue qui c'était magnifesté peu après les soins accordé à son frère, à enfiler l'ensemble complet apporté plutôt dans la mâtinée qui était nettement plus adapté à sa taille tout en parvenant à éviter la réouverture de ses blessures encore fragiles et toujours en voie de cicatrisation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Russ-Lupercal

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 24/01/2015

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Lun 27 Juil - 11:49

Après une quinzaine de minute le shaman avait finis sa ronde et se redirigeas vers la chambre de Triela, il attrapas son bâton de shaman au passage, s'attendant à trouver encore le garde d'honneur de son frère à la porte. Il se préparas et effectivement il y avait un Wufian à la porte, en train d'essayer de renifler la porte, Regadou s’arrêta perplexe, ce n'étais pas la montagne de muscle envoyé par son frère. Il posa dans un bruit sourd son bâton au sol et le wufian s’arrêta en poussant un petit "HIFF" de peur, ne s'étant pas attendus à être dérangé, il se tourna doucement et afficha un grand sourire en voyant le shaman, un sourire plein de dents, beaucoup trop de dents. Avant que Regadou ne le questionne le wufian avait disparus au fond du couloir. Passant outre, le shaman enlevas son sort sur la porte non sans vérifier qu'il n'y avais pas un wufian caché au bout du couloir. Il rentra dans la chambre et aperçut sa patiente changé, parfait. Mais le problème allait être la traversé jusqu'à la tente. Comment faire pour amener Triela au conseil en un seul morceau? Il jeta un œil à la fenêtre et aperçus la tente, pourquoi pas? Il désignas la fenêtre ou plutôt la tente ou se tenais la réunion et déclara.

"Je crains qu'il ne faille passer par la, passe en première et je passerais ensuite, on vas devoir se rendre la bas. Une fois dehors reste le long du mur et surtout, ne bouge pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Mar 28 Juil - 23:57

"Je crains qu'il ne faille passer par la, passe en première et je passerais ensuite, on vas devoir se rendre la bas. Une fois dehors reste le long du mur et surtout, ne bouge pas."

Pelen se tourna vers la fenêtre, et ne put s’empêcher de s'interroger sur le moyen de sortir désigné et visiblement souhaité par le shaman. Était il sérieux? Pelen ne pouvait se poser la question, et encore moins le lui poser. Préférant éviter de contrarier son sauveur, la dryade s’exécuta et saisit son frère empoté avant de se diriger vers la fenêtre et de le poser sur le rebord de celle-ci. Malgré la faible hauteur du rebord Pelen ne put se hisser à ce dernier a l'aide de son seule bras, et dut utiliser un tabouret afin de gagner la hauteur nécessaire afin d'outre passer l'obstacle qui se tenait devant elle.

Assise sur le rebord du balcon, la dryade observa le sol qui l'attendait un peu moins d'un mètre en dessous, effectuant un petit saut afin de fouler de ses pied nus se dernier, tout en respectant les directives de Regadou, à savoir rester collé le long du mur et ne pas bouger en attendant la suite de ses directives. L'inquiétude gagnait peu à peu la dryade qui entendait le déplacement et la voix des compatriotes du shaman présent aux alentours, et qui tenta de garder son calme en récupérant son frère et s'agenouillant afin de ne pas se faire repérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Russ-Lupercal

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 24/01/2015

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Jeu 30 Juil - 0:34

Regadou observas tant bien que mal sa patiente se hisser à la fenêtre et passé dehors. Une fois passé il s'engagea lui aussi en devant néanmoins se plié légèrement pour pouvoir passé sans se vautrer. Il atterris souplement et trouva Triela bien collé au mur, comme il l'avais supposé les wufians était trop occupé par le conseil qu'ils n'avait même pas soupçonné leur escapade. Il se rapprocha et se dressa sur ses pattes arrière, dominant de toute sa stature la petite forme qu'étais devenus sa patiente, il se mit à coté d'elle et passa son manteau au dessus d'elle, sa carrure étant assez large pour la camouflé dessous pour quiconque n'aurait pas soulevé la cape. Il lui murmura doucement.

"La grande tente est notre destination, je dois te demander de me suivre en restant dessous, ne t'inquiète pas, ils ne te remarquerons pas."

Regadou commença à avancer dressé fièrement sur ses pattes arrières le plus haut possible pour mieux camouflé la présence de Triela sous sa cape.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Jeu 30 Juil - 16:10

"La grande tente est notre destination, je dois te demander de me suivre en restant dessous, ne t'inquiète pas, ils ne te remarquerons pas."

Triela s'exécuta et se faufila sous la cape de Regadou, tentant tant bien que mal de suivre ce dernier comme son ombre, marchant dans ses pas au rythme du shaman, serrant le pot dans lequel son frère, prillait Sylariäh afin de ne pas être repéré par l'odeur des forets de sa sœur.

Au fur et à mesure qu'ils avançaient vers leur destination la dryade entendait le déplacements, les voix des wufians, se rapprochant ou bien s'éloignant d'eux, ce qui ne rassurait en rien Pelen dont la respiration et le rythme cardiaque s'accéléraient de plus en plus à chaque instants.

Pourquoi tant de précaution? Pourquoi une telle escapade? Pourquoi aller dans cette tente ? ... de nouvelles questions et toujours pas de réponses... et pourtant ces dernières n'avaient jamais été aussi proche. Ils n'étaient plus qu'a quelques mètres de leur objectif.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Russ-Lupercal

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 24/01/2015

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Lun 3 Aoû - 22:58

Regadou amena Triela à travers la foule et se dirigea vers son coussin passant outre les regards des gardes d'honneurs qui s'écartèrent néanmoins le laissant rejoindre les autres chefs de clans qui à part avoir interrompus leur discussion ne lui dirent pas bonjour. Il resta debout, remarquant qu'à coté de son coussin se trouvait un autre coussin vert, avec la bannière qu'avait utilisé le veilleur il y a très longtemps, apparemment Méphiston l'avait dépoussiérè du placard pour l'occasion. Le shaman leva la cape dévoilant sa protégé et lui désigna le coussin vert.

"C'est ta place, tu peut t'assoir, nous allons commencer, bienvenue au conseil des chefs de clans Wufians."

A coté du coussin de Triela se tenait celui de Kaern, qui fut forcé de baisser la tête pour pouvoir fixer la nouvelle venue, essayant de faire bonne figure, il se forças à ne pas baver et essaya d'offrir son plus beau sourire, ce qui n’eus pour effet que de rendre plus évidentes ses trop nombreuses rangées de dents coupantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Mar 4 Aoû - 21:52

La surprise fut de taille pour la dryade qui observait maintenant l’intérieure de la tente jusque là dissimulée par le corps imposant du shaman et sa cape. Une fois le manteau relevé Pelen put contempler ce qui se trouvait autour d'elle. Des coussins de différentes couleurs jonchaient le sol, accompagné chacun de bannières, positionnés en demi cercle et dont les occupants, d'autres wufians aussi imposants les uns que les autres convergeaient tous leurs regard vers celui qui semblait être le chef, installé au milieu avant de tous se retourner vers elle. Un court silence s'installa, une éternité dans l'esprit de la dryade qui prit soin d'observer chacune des personnes présentes dans la pièce.

"C'est ta place, tu peut t’asseoir, nous allons commencer, bienvenue au conseil des chefs de clans Wufians."

La phrase du shaman brisa le silence, faisant sortir Triela de sa tance qui suivant les directives de Regadou, sans dire un mot la dryade s'installa le coussin désigné, posant son frère devant elle avant de jeter un coup d’œil au wulfian qui se tenait près d'elle,et plus particulièrement les nombreux crocs présent sur sa mâchoires. Avait-il l'intention de la croquer ? De l'intimider ? Ou bien de lui sourire ? Pourquoi était elle ici ? Pourquoi toute cette discrétion ? ... Pelen n'en savait rien une fois de plus, l'attente de réponses était dure pour elle. Mais elle tenait bon, bien déterminée à les obtenir par tous les moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Russ-Lupercal

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 24/01/2015

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Dim 30 Aoû - 23:01

Tous les chefs Wufians était abasourdis par la présence de la protégé du veilleur, tous s'était attendus à quelque chose de plus....... imposant. Pas à l’être chétif faible et vêtus d'un uniforme de l’hôpital. Tous les Wufians autour de la tente qui avait pourtant l'habitude de bavarder à voix basse des moindres faits et geste des chefs s'était tus eux aussi, les gardes du corps quand à eux avait tourner leurs regards à l'intérieur de la tente ce qui était au passage une première, et avait aussitôt dégainé leurs armes et certains avait posé le pieds pour commencer à rentrer dans la tente, leurs devoirs prenant le pas sur les traditions, mais tous furent stoppé net par la main du loup ancestral. Ce dernier s'approcha de la nouvelle venus, se mis à la renifler doucement avant de dégainer une petite dague de cérémonie verte, que tous les loups ancestral se transmette depuis la fondation du clan. Cette dague, d’après les histoires, avait été remise par le veilleur en personne au premier loup ancestral qui avait passé l'accord avec l'être sylvain. Mephiston agrippa le manche et le plantas dans le sol devant le coussin de la dryade, au même niveau que les armes des autres chefs. Par ce geste il approuvait sa présence au conseil et lui permettait de prendre la parole au conseil, se faisant il se rassit sur son coussin, se servit un ver d'eau et s'exprima dans la langue sylvestre avec néanmoins un petit accent gutural qui fit sourire Regadou.

"Je suis Mephiston Vol Types Blanco, Loup ancestral des Wufians, bienvenue au conseil des chefs, je pense que tu a des questions, considère que c'est ta chance, je t'écoute."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Ven 25 Sep - 22:27

Pelen demeurait silencieux, assise sur son coussin, beaucoup trop moelleux à son gout. Par Sylariah que n'aurait elle pas donnée pour s'allonger sur les branches, s'endormir dans les racines, ou bien s’asseoir sur la souche d'un arbre. Sa présence ici restait un mystère, aussi bien pour elle même que pour les gardes placé en dehors du tipi qui n'avaient pas hésité en seul instant a brandir leurs armes en direction de la Dryade avant de se faire arrêter d'un simple geste, par l'imposant wulfian qui se tenait devant elle. Ce dernier la renifla pendant un moment, avant de dégainer une dague et de la planter dans le sol prés d'Hytri.

"Je suis Mephiston Vol Types Blanco, Loup ancestral des Wufians, bienvenue au conseil des chefs, je pense que tu a des questions, considère que c'est ta chance, je t'écoute."

Triela reconnu sans difficulté la voix de celui qu'elle avait désigné il y a peu comme le "murmureur des bois", observant alors le visage de son bienfaiteur et sauveur. Il avait eu la politesse de se présenter mais aussi de répondre a ces questions qui la hantaient depuis son arrivé ici. D’ailleurs c'était où "ici" ?  Malgré l'envie pressante de découvrir la vérité, Pelen se leva et s'avança légèrement en direction de Mephiston, enjambant son frère ainsi que la dague placée à coté de lui. Car avant de poser les questions il était important de se présenter.

"Je me nomme Triela, fille de Sylariäh la déesse nourricière et Mère de toute chose. En mon nom et celui de mon frère Hytri je vous remercie pour l'aide que vous m'avez apporté, lors de mon arrivée ici. Et ... je tiens à m’excuser pour les désagréments que j'ai provoquée lors de votre intervention. J'aimerais tous d'abord savoir où je suis, ainsi que la raison de ma présence ici et plus particulièrement sur la mise en scène employé ?"

La voix de la dryade gagnait en assurance et en présence au fur et à mesure quelle s'exprimait  et ce malgré son état physique ou bien, le fait que même debout elle ne dépassait nullement le mâle Alpha assis sur son coussin, qu'elle ne cessait de contempler des ses deux yeux ambres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Russ-Lupercal

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 24/01/2015

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Mar 6 Oct - 12:56

"Je me nomme Triela, fille de Sylariäh la déesse nourricière et Mère de toute chose. En mon nom et celui de mon frère Hytri je vous remercie pour l'aide que vous m'avez apporté, lors de mon arrivée ici. Et ... je tiens à m’excuser pour les désagréments que j'ai provoquée lors de votre intervention. J'aimerais tous d'abord savoir où je suis, ainsi que la raison de ma présence ici et plus particulièrement sur la mise en scène employé ?"

Mephiston hocha la tête, au moins la communication était établis, mais il tiqua quand elle mentionna son "frère", elle parlait quand même pas de l’arbrisseau qu'elle se trimbalait dans un pot? Remarque elle était d'une race de plante, et il se souvint de l'avoir utilisé en projectile l'autre jour, il faudra qu'il s'excuse pour ça d’ailleurs. Le loup ancestral allait se mettre à répondre quand Raougad se mit à traduire les paroles de la dryade, pour la surprise de tous car personne ne savait qu'il avait appris ce langague réservé aux shamans, pas même son frêre. Jiro en profitas en reniflant et achevas en se redressant en position assise sur son cousin.

"T'est tombé au Wolfstatdt, le campement principal des Wufians sur Lupercal, ou sait pas c'que tu fout la, en tout cas moi j'en sais rien."

Le chef du clan des montagnes rouges se prit un gobelet dans la tête qui le fit grogner d'indignation face au loup suprême, les deux loups étant en train de porter la main sur leurs armes. Regadou les interrompis en interposant son bâton entre les belligérants.

"Calmez vous, vous allez lui faire peur, et Jiro, tu nous aide beaucoup la, surtout elle."


Une courte pause et les Wufians était de retour sur leurs coussins.

"Bien, excuse les, ils sont tatillons sur les bords. Tu est sur une île au nord-est de Gaia, dans un campement des wufians, au centre de l'île. Et la seul personne à savoir comment tu est arriver, c'est le veilleur, mais je doute qu'il vienne ici pour l'instant, je propose que tu avance d'autre question pour le moment."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Jeu 15 Oct - 18:13

Le petit discours de présentation de Pelen semblait avoir éveillé l'attention de l'un des wufians assis qui se leva et contempla la dryade de haut de ses deux mètres de haut tout en la reniflant. Bien qu'elle ne comprenait pas un traître mot de ce qu'il disait elle ne pu s’empêcher de se demander si il la menaçait. Un projectile envoyer sur le crane du loup bipèdes confirma son impression. La tension était monté d'un cran et le combat n'était vraiment pas loin avant que n’intervienne Regadou avec son bâton.

"Bien, excuse les, ils sont tatillons sur les bords. Tu est sur une île au nord-est de Gaia, dans un campement des wufians, au centre de l'île. Et la seul personne à savoir comment tu est arriver, c'est le veilleur, mais je doute qu'il vienne ici pour l'instant, je propose que tu avance d'autre question pour le moment."

Une île? Le portail gardé depuis des siècles par les anciens de la Forêt menait à une île? Pelen n'arrivait pas à y croire alors qu'elle se plongeait dans une réflexion visant à comprendre le pourquoi du comment elle réalisa que sa question avait été mal comprise. Alors qu'elle allait demander qui était le "veilleur" elle du se retenir et préciser la pensée de sa précédente question et même si cela devait de nouveau provoquer un climat de tension entre les différents membres présents.

"Peut être me suis-je mal exprimée je voulais savoir pourquoi vous souhaitez me cacher aux yeux de votre peuple et pourquoi me convoquer ici sous un manteau au sein de ce qui semble être un conseil de guerre. Suis-je si repoussante que cela, au point de faire peur a des guerriers comme vous du haut de vos deux mètres de haut et équipé de vos griffes tranchantes et de vos crocs acérés ? Il est vrai que je ne suis guère présentable un bras en moins, couvert de bandage, et terne comme une plante morte. Mais je doute sincèrement que mon apparence soit en cause. Puis-je donc savoir quelle est la raison de ma présence ici."

Le ton qu'elle avait employée n'était en rien violent, ni agressif, il était calme, et assuré, accentué de petites pauses afin de permettre à celui qu'elle avait identifié comme le traducteur de pouvoir faire son office sans trop de difficulté. Espérant que ses phrases n'étaient pas trop  provocantes, un nouveau conflit risquait cette fois ci d'être plus dure à arrêter que par la présence d'un simple bâton sur le chemin de ses créatures au sang vif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Russ-Lupercal

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 24/01/2015

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Lun 26 Oct - 12:16

"Peut être me suis-je mal exprimée je voulais savoir pourquoi vous souhaitez me cacher aux yeux de votre peuple et pourquoi me convoquer ici sous un manteau au sein de ce qui semble être un conseil de guerre. Suis-je si repoussante que cela, au point de faire peur a des guerriers comme vous du haut de vos deux mètres de haut et équipé de vos griffes tranchantes et de vos crocs acérés ? Il est vrai que je ne suis guère présentable un bras en moins, couvert de bandage, et terne comme une plante morte. Mais je doute sincèrement que mon apparence soit en cause. Puis-je donc savoir quelle est la raison de ma présence ici."

Les wufians capables de comprendre ce discours restèrent scotcher. Incapables de parler devant la bravoure que ce petit être avec un bras en moins venait de démontrer, Mephiston, Regadou et même Raougad qui tenait toujours sa pièce à mis chemin du plateau restèrent bouche bée. Tous était en train d'assimiler ce quel venait de dire la dryade, si bien qu'ils en avait oublié de traduire ses paroles aux autres chefs qui était eux en train de fixer les 3 bouches bées avec des yeux ronds d'incompréhension. Puis, aussi bizarre que cela puisse paraitre, Raougad se mit à pouffer, puis Regadou, et Mephiston, bientôt les 3 ne tardèrent pas à rire aux larmes. Mephiston bascula de son coussin ne gardant son équilibre qu'avec peine, Regadou se tenait à son bâton pour éviter la chute et Raougad venait de renverser son plateau en le retenant d'une patte. Mephiston parvint néanmoins à se calmer assez pour expliquer.

"Ne t'inquiète pas, pour ce qui est de ce conseil ce n'est rien d'autre qu'une réunion pacifique, je suppose que pour toi nous somme en train de partir en guerre, mais pour nous c'est normal. Ensuite ta présence n'est en rien une menace, tout au plus une distraction, trouver une personne capable de commander aux plantes est rare, et tout le monde veut sans doute te voir de plus prés, pour t'éviter ces désagréments on t'as juste camouflé. Aie mes cotes, et dire que je croyait que les Lupercaliens pouvait m'impressionner, voila que tu nous sort ce discours, elle est bonne celle la, en effet pourquoi aurions nous peur de toi? Muahahaha."

A ceci il tenta de se calmer, les autres chefs étant bien évidemment en train de sourire, l'hilarité les gagnant mais n'allant pas jusqu'à rire car ils ne comprennait rien à ce qui se disait, il fallait sans doute attendre quelque minutes avant qu'on leurs explique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Lun 26 Oct - 18:27

L'atmosphère changea en un instant, un silence venait de s'installer avant de le laisser sa place à plusieurs éclats de rire. L'Enfant de la Nature ne disait rien, aussi immuable que le chêne elle se contenta d'observer les trois compères en train de tout faire pour tenter de reprendre une attitude plus "sérieuse", alors que d'autre semblait tout aussi surpris que Pelen par la réaction de leurs camarades

"Ne t'inquiète pas, pour ce qui est de ce conseil ce n'est rien d'autre qu'une réunion pacifique, je suppose que pour toi nous somme en train de partir en guerre, mais pour nous c'est normal. Ensuite ta présence n'est en rien une menace, tout au plus une distraction, trouver une personne capable de commander aux plantes est rare, et tout le monde veut sans doute te voir de plus prés, pour t'éviter ces désagréments on t'as juste camouflé. Aie mes cotes, et dire que je croyait que seule les Lupercaliens pouvait m'impressionner, voila que tu nous sort ce discours, elle est bonne celle la, en effet pourquoi aurions nous peur de toi? Muahahaha."

Pelen était rassurée, elle n'avait pas fuit un pays en guerre pour se retrouver mêlée dans un nouveau conflit. La phrase suivant avait cependant éveillé un malaise au sein de la dryade "une distraction" ? La voyait il vraiment ainsi ? Il est vrai que croisez des êtres capable de communiquer et commander à la nature elle même, était un don rare que ne partageaient que certains peuples de l'ancien monde qui comme elle et ses semblables étaient devenu de plus en plus rare, leurs espèces étaient vouées à s'éteindre, un jour ou l'autre. C'était d’ailleurs se genre de don et la rareté de se dernier qui avait causé la destruction et la ruine de son peuple.

Posant sa main valide sur son moignon, la dryade contempla les wulfians qui n'avait pas eu l'occasion de comprendre ces paroles, attendant que l’interprété fasse son office. Devait elle répondre a la question de Mephiston ? Un malaise s'installa soudain au sein de Triela, était il judicieux de leur faire part de ses inquiétudes? Prenant son courage à ... comme elle pu, la dryade releva la tête en direction du chef wulfian, et tenta a sa manière de répondre à la question qui lui était posé entre deux éclats de rires, d'une voix qui semblait être étouffer par la gorge nouée dont elle émanait.


"Car tant que je suis en vie vous êtes en danger."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Russ-Lupercal

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 24/01/2015

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Dim 8 Nov - 10:19

"Car tant que je suis en vie vous êtes en danger."

Les rires céssèrent aussi abruptement qu'ils avait commencer, Regadou quand à lui était en train de traduire quand la dryade les choquas tous, encore. Mephiston eu un regard noir vers son invité.

"Tu nous mets en danger? Jeune fille, nous sommes peut étre pacifique maintenant, mais Lupercal n'est pas un endroit réver pour les pacifiques. Sur cette île même les plantes veulent ta mort, sans compter l'armée Lupercalienne, nous menons une lutte de survie chaque jour, seul Ici au Wolfstatdt ni la faune, ni la flore et encore moins les Lupercaliens peuvent nous atteindre, alors en quoi ta présence ici nous mets en danger? à moins que ce qui t'as amener ici ne t'as pas amener seul, ou qu'il puisse se réouvrir?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   Sam 2 Jan - 19:15

"Tu nous mets en danger? Jeune fille, nous sommes peut étre pacifique maintenant, mais Lupercal n'est pas un endroit réver pour les pacifiques. Sur cette île même les plantes veulent ta mort, sans compter l'armée Lupercalienne, nous menons une lutte de survie chaque jour, seul Ici au Wolfstatdt ni la faune, ni la flore et encore moins les Lupercaliens peuvent nous atteindre, alors en quoi ta présence ici nous mets en danger? à moins que ce qui t'as amener ici ne t'as pas amener seul, ou qu'il puisse se réouvrir?"

La dryade releva la tête et observa chacun des wufians présent autour d'elle; avant de se lever et de se déplacer entre chaque chefs tout en reprenant la parole

"Dites-moi aimez vous votre peuple ? Connaissez vous le nom de chacun de vos sujets ? Leurs habitudes ? Leurs date de naissances ? Etes vous à l'écoute de votre peuple qui vous considère comme son chef et donc son protecteur ?  ... "

Pelen marqua un court silence, appréhendant la douleur et le poids des prochains mots qu'elle allait prononcée.

" C'était mon cas avant que je ne perde tout... avant que je n'entende les pleurs et les râles d'agonies, de chacun de mes sujets, avant que je ne contemple mon peuple succombé sous les coups de cet ennemie, traquée, capturé, et abattue, un par un, avant d'être exhibée tels un trophée de chasse devant mes yeux, impuissantes. Ne pouvant que contempler la destruction et le massacre de mes enfants ... que je n'ai pas su protéger..."

Les larmes de la dryades commencèrent à couler le long de ses joues, qui se mordait la lèvre essayant de retenir d'avantage ses pleurs et de dissimuler ses dernières en baissant la tête, une douleur commença à se manifester au niveau de son ventre, telle une boule gonflant lentement au sein de son corps, "une douleur passagère" pensa la dryade qui releva la tête bien déterminer à aller au bout de son discours.

"Je refuse que d'autres vies s'éteignent à cause de moi, je refuse que vous et votre peuple ait à subir et endurer une telle épreuve... Tant que je serai en vie, ils ne cesseront de me traquer. J'ignore quel "danger règne" ici, mais je peux vous affirmer que je représente une menace bien plus grande ... "

La pression retomba et le dryade se sentie prit de vertige commençant lentement à tituber vers son coussin, avant de sentir la boule dans son estomac éclatée et libérée un liquide collant et noir qui s'empressa de remonter le long de sa gorge avant d'être craché sous la pression du volume grandissant. Pelen se mit à genou avant d'atteindre son coussin et porta sa main devant sa bouche et contempla les petit morceaux solides accompagnant cette substance noir présente désormais dans le creux de sa main. La peur et la stupeur se lisait sur son visage qui observait avec effroi, les morceaux gisant dans le creux de sa seule main ressemblaient a des graines brûlée. A peine avait elle eu le temps de relever la tête qu'une seconde vague de déversa sur sa main avant de se répandre sur le sol avant de s'écrouler à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ruine et renaissance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ruine et renaissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Chapelle en ruine perdue au fond de Loren
» La caserne en ruine à coté du parc
» [Sondage] Ruine ou Peste ?
» anneau rubis de ruine
» [Decor] Obélisque elfique en ruine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Platinum :: RPG :: Zone RPG :: Hors contexte-
Sauter vers: