Guilde Platinum


 
Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire de guilde - "Fondation"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mr. Stéroïdes

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Histoire de guilde - "Fondation"   Mer 3 Juin - 10:27

Ryôsuke travaillait maintenant depuis trois semaines pour le compte de l’aubergiste de Grim. Obligé à accomplir maintes corvées, il était aussi forcé de cohabiter avec le duo de voyageurs en bonne intelligence. Le mec poilu s’appelait Balrus et la vachette Iris. Le martialiste se présenta à eux et tous furent sommés de s’expliquer sur les raisons de leur venue à Grim et sur leur dispute. Un malentendu fut dissipé et le lutteur dut avouer qu’il avait passablement dramatisé sous l’effet de la bière. Balrus et Iris, avec un peu de recul, étaient des gus plutôt sympathiques, bien que relativement originaux. Il restait que ça ne réglait pas entièrement son problème d’embauche, lui qui voulait intégrer une guilde de mercenaires. Hors de question de rester plus longtemps sous la responsabilité de ces paysans ! Il allait vite payer les dégâts qu’il avait partiellement causés, se faire suffisamment de pécule pour un long trajet et enfin dégoter un vrai boulot.

C’était ce à quoi il réfléchissait quotidiennement, en se démenant cette fois-ci à empiler les bottes de foin. C’était la troisième ferme de la journée et personne ne voulait s’épuiser à les ranger. A la place on appelait Ryôsuke, qui s’était fait à l’idée de servir de larbin pour un moment. Depuis la bagarre, il avait fait serveur, agent d’entretien, homme de ménage, maçon, déménageur et ouvrier agricole. C’était harassant et énervant de jongler entre toutes ces activités et d’aller de droite à gauche sans arrêt. Au moins, le martialiste pouvait faire le tour du village et de ses environs pour oublier cet épisode qui ressemblait à son passage à vide à la capitale. Il avait repéré quelques charmantes demoiselles dans le patelin, sa seule consolation. Ajoutons que les donzelles du coin étaient tout de même assez farouches et c’était difficile de les draguer. Dès qu’on se mettait à conter fleurette, un gaillard jaillissait avec une fourche pour vous embrocher les fesses.

Le jeune combattant fit rouler la dernière botte de foin de la ferme jusqu’à la grange et l’entassa sur le reste. Il n’y avait pas à dire : sa période noire n’était pas prête de s’arrêter. Ryôsuke, qui était torse-nu, essuya la sueur sur son front et partit prévenir le patron qu’il avait terminé de son côté. Sans doute avait-il autre chose à lui confier, ou pouvait-il passer à une autre exploitation ? Lorsqu’il arriva en vue du paysan, en train de nourrir la volaille, il s’aperçut que celui-ci discutait avec un autre agriculteur. Le propriétaire de la ferme, un vieillard barbu, vit le martialiste arriver depuis la basse-cour et l’invita à le rejoindre avec un sourire. Interloqué, le garçon s’avança sans hésiter puis écouta ce qu’on avait à lui dire. Apparemment, le sujet de conversation entre les deux ruraux le concernait.


"Ryô, on a reçu une lettre pour toi." lui dit le barbu.

"Hein ? Une lettre ?" s’interrogea Ryôsuke.

"Vu le nom dessus, ça vient de ta famille… tiens." déclara l’autre paysan en lui tendant une enveloppe.

Il la prit avec circonspection, ne s’attendant pas à ce qu’on lui écrive de sitôt. Cela faisait-il déjà aussi longtemps qu’il avait quitté son foyer pour s’aventurer en province ? Le martialiste ne savait pas ce qu’ils lui voulaient, alors qu’il avait dit qu’il les préviendrait immédiatement s’il trouvait du travail. Bien entendu, ce qu’il faisait actuellement ne comptait pas, il était trop fier pour leur écrire sans avoir accompli quelque chose. Il ouvrit donc l’enveloppe et en sortit la fameuse lettre qui lui était adressée. C’étaient ses parents qui lui avaient écrit, pour lui signifier qu’ils espéraient qu’il réussisse dans son projet, qu’ils s’inquiétaient pour lui et qu’ils souhaitaient avoir des nouvelles au plus tôt. Même après la déception que Ryôsuke leur avait infligée, ils se faisaient toujours du souci pour leur fils, ce qui lui réchauffa le cœur. Sauf qu’il s’aperçut qu’il y avait un autre morceau de papier dans l’enveloppe, celui-ci signé par ses frères. Ce fut le coup de massue qui le ramena à la réalité alors qu’il avait trouvé un peu de réconfort : le ton était autrement plus sévère et méfiant. Iesada et Jirô prévenaient leur cadet qu’il n’avait pas intérêt à faire l’andouille pendant qu’ils avaient le dos tourné, en substance. Ils incitaient aussi le martialiste à bosser dur et à se montrer volontaire et aimable auprès de ses employeurs et des clients. Pour la seconde partie, il était correct, mais pour la première, s’ils apprenaient pour la baston de taverne, il était mort. Le lutteur réprima un frisson en pensant à ses frangins et replia les lettres pour les replacer dans leur étui.


"Je vous confirme, c’est bien de ma famille…" fit-il avec une grimace mitigée.


Dernière édition par Mr. Stéroïdes le Ven 18 Déc - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lurcal

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Histoire de guilde - "Fondation"   Lun 8 Juin - 12:10

Cela faisait maintenant trois semaines qu'Iris travaillé pour rembourser les dégâts causés à l'auberge, son travail consisté à aider le bûcheron de la petite bourgade, un travail simple en apparence mais au final particulièrement fatigant, Iris passé ses journées une hache dans les mains, à coupé les troncs en rondin pour préparé l'arrivée de l'hiver, saison qu'elle même ne connaissait pas vraiment avec le climat presque désertique de Finstia.

Sa journée se finissant plus tôt, Iris se dirigea comme tout les jours vers le village pour retrouvé la petite maisonnette collée à l'auberge ou elle été un peu forcée de cohabité avec Balrus et le mercenaire nommé Ryosuke qui au final s’avèré plutôt sympathique même si elle ne chercher pas vraiment à le connaitre.
Elle s’arrêta en chemin pour s’asseoir au pied d'un arbre, le bûcheron ne la ménager pas et il fallait qu'elle se pose un peu avant de reprendre le chemin jusqu'au village.
La temps était particulièrement agréable aujourd'hui le soleil brillé et une brise plutôt douce soufflé, lui rappelant un peu son pays d'origine. Iris était nostalgique, elle ferma les yeux pour se remémoré les meilleurs moment de sa vie passé la bas cependant la même scène atroce revenait encore et encore, le fameux moment ou dans un excès de rage elle arracha les cornes de sa cousine Amaryllis avant de lui coupé le bras gauche ou été sensé être ses runes pour la privé de ses pouvoirs. Iris grimaça et sursauta, ce moment la hanté littéralement et elle se demander ce que sa cousine été devenue car après tout, c'était au final sa seule famille.
Perdue dans ses pensées elle resta figée quelques minutes avant de finalement reprendre la route vers le village qui se situé à un petit kilomètre de la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balrus
Admin
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Histoire de guilde - "Fondation"   Mar 9 Juin - 11:30

Balrus ne comptait plus le nombre de fois qu'il s'était déplacé dans les différentes fermes de l'endroit pour faire des réparations. Le matériel des locaux était vétuste et c'était comme si ils avaient attendus qu'un mécano arrive à Grim pour que tout tombe en panne continuellement. Il envoya plusieurs lettres à sa famille pour la tenir informer de son séjour surprise afin qu'elle ne s'inquiète pas trop de son absence prolongée. Étant un des seuls à toucher sa bille en bricolage il fut chargé de remonter de nouvelles tables ainsi que le plancher avec le bois qu'Iris avait ramené et en compagnie de leur nouveau compagnon d'infortune. Heureusement pour Balrus il avait une voiture, il put alors s'aérer l'esprit tout en prenant connaissance des alentours de Grim, plusieurs choses se bousculaient dans sa tête. D'une part le fait qu'après chaque balade il lui faudrait retirer toutes la boue de son véhicule et d'autre part, sa première altercation avec Ryô il y a quelques semaines ainsi que ses discussions avec l'aubergiste avait de nouveau fait germer en lui les graines de l'aventure et de l'inconnu.

Balrus attendit le soir que tout le monde soit réuni dans leur petite maisonnée afin de lancer un petit débat sur l'ancienne guilde qui siégeait dans le village. Ce n'était pas un hasard si un de ses membres lui avait offert le terrain de leur ancienne base. Quelque part il voulait reprendre le flambeau mais il ne savait ni par où commencer, ni comment. La meilleur solution était d'en discuter avec ses deux collègues.


"Ryôsuke tu voulais rejoindre une guilde n'est-ce-pas ?"

"Si ça vous intéresse et si vous avez encore du temps à perdre avec moi, ça pourrait se faire."


Dernière édition par Balrus le Jeu 24 Sep - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldwirm.deviantart.com/
Mr. Stéroïdes

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: Histoire de guilde - "Fondation"   Dim 14 Juin - 19:33

Ryôsuke, après une rude journée de travaux agricoles, mangeait un ragoût de mouton avec ses deux compagnons de fortune. Balrus les avait réunis afin de discuter de l'ancienne guilde, dont le terrain avait été vendu par un vieux croûton. C'était même pas la peine d'espérer que cette guilde puisse se reconstruire, vu que les membres devaient tous être à la retraite voire enterrés. Tout ce que voulait le martialiste c'était régler son addition et faire ses valises. C'est alors que Balrus s'adressa au lutteur et Iris :

"Ryôsuke tu voulais rejoindre une guilde n'est-ce-pas ? Si ça vous intéresse et si vous avez encore du temps à perdre avec moi, ça pourrait se faire."

Ryôsuke se figea, stupéfait par cette suggestion. Il espérait ne pas avoir forcé cette décision durant la bagarre de taverne : il était certes capricieux, mais généralement ça n'influait pas sur les autres.

"Tu es sûr ? Faut pas lancer ça juste parce que j'ai pété une durite..." bafouilla-t-il.

Participer à l'établissement d'une guilde naissante était une chose, mais carrément la fonder en était une autre. Là, il partait vraiment dans l'entrepreneuriat avec la seule garantie d'avoir un terrain pour s'installer. Il ne savait pas s'il pouvait s'associer avec Balrus et Iris et s'ils allaient réussir leur projet pour l'inscrire dans la durée. C'était compliqué : même si ces deux gus pouvaient taper sur le système de Ryôsuke, il les appréciait. Quitter l'endroit serait aussi difficile vu qu'il commençait à y prendre quelques habitudes. Certes, il ne se voyait pas végéter à la campagne, mais il ne trouvait pas le coin si désagréable. Le combattant se gratta la nuque et soupira :

"Pas que je sois contre, mais bon..."

En l'état, il n'avait fichtre aucune idée de ce qu'il pouvait bien répondre. C'était si soudain et inattendu de la part du mécanicien. Le martialiste se tourna donc vers la vachette et l'interrogea :

"T'en penses quoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lurcal

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Histoire de guilde - "Fondation"   Dim 21 Juin - 11:22

Tout le monde était rentré de leur différents boulots et il était désormais l'heure de dîner, les trois compagnons étaient réunis autour d'un ragoût pour parler aussi de l'ancienne guilde dont le terrain appartenait désormais à Balrus.

"Ryôsuke tu voulais rejoindre une guilde n'est-ce-pas ? Si ça vous intéresse et si vous avez encore du temps à perdre avec moi, ça pourrait se faire."

Le combattant avais l'air un peu étonné par la proposition:

"Tu es sûr ? Faut pas lancer ça juste parce que j'ai pété une durite..."

L'établissement d'une nouvelle guilde, pourquoi pas. Iris savais qu'elle ne pouvais pas rejoindre un groupe ou une guilde de haut niveau et commencé avec une guilde naissante pourrais être une bonne idée, surtout qu'elle ne connaissait pas du tout ce pays et qu'elle ne connaissait que Ryôsuke et Balrus ici.

"Pas que je sois contre, mais bon..."

Ryôsuke se tourna vers Iris, qui leva les yeux de son assiette.

"T'en penses quoi ?"

Iris ne perdais pas vraiment son temps à réfléchir, quand elle avais une idée en tête elle la suivais jusqu'au bout généralement.

"Personnellement ça ne me dérange pas de commencer quelque chose de nouveau avec vous, de plus je me suis un peu habituée ici donc..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balrus
Admin
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Histoire de guilde - "Fondation"   Lun 22 Juin - 14:50

Les trois confrères s'étaient habitués à l'endroit et avoir son propre bâtiment pourrait être d'une grande aide. Du moins ce serait toujours mieux que de vivre et dépendre de l'auberge, ils auraient un peu plus de liberté et d'intimité. Même si la base de l'ancienne guilde tombait en désuétude, elle pouvait redevenir vivable sans trop de travaux même si à la longue tout était à reconstruire.

"Pas que je sois contre, mais bon ... t'en penses quoi ?"

Balrus pouvait comprendre pourquoi Ryô était sceptique, il leur faudrait de l'argent, beaucoup d'argent et tant qu'ils ne seraient connus personnes ne ferait appel à eux, pas même par hasard. Les débuts du mercenariat nécessitait d'aller faire du porte à porte au tout début, bien que certains curieux puissent faire appel à de jeunes gens pleins d'entrains. Sans compter qu'ils n'allaient pas réparer des tables et des tracteurs toute leur vie.

"Personnellement ça ne me dérange pas de commencer quelque chose de nouveau avec vous, de plus je me suis un peu habituée ici donc..."

Iris de son coté réagit du tac au tac, au moins elle et Ryô n'étaient pas contre le fait d'essayer de meuble davantage leur vie. Balrus tapa son poing sur sa main et souri.

"On sait tous se battre pas vrai, et en plus on sait faire pas mal de trucs hein ? Y a pas de raisons que Gaïa nous ferme ses portes. Il nous faut juste faire de la paperasse auprès du centre des guildes et aller botter quelques culs !"

"Et n'oubliez pas, comme on a déjà rendu quelques services dans le coin, nous avons le droit de former un groupe, ça devrait être aussi plus intéressant pour nous."


Dernière édition par Balrus le Jeu 24 Sep - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldwirm.deviantart.com/
Mr. Stéroïdes

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: Histoire de guilde - "Fondation"   Mar 30 Juin - 10:43

"Personnellement ça ne me dérange pas de commencer quelque chose de nouveau avec vous, de plus je me suis un peu habituée ici donc..."

Iris était donc partante, mais rien ne disait que sa résolution était solide, ce qui faisait douter Ryôsuke. Après tout, construire une guilde à trois, c'était une tâche colossale et il ne savait pas s'il allait tenir le rythme. Pourtant, Balrus redoubla d'enthousiasme dans sa proposition :

"On sait tous se battre pas vrai, et en plus on sait faire pas mal de trucs hein ? Y a pas de raisons que Gaïa nous ferme ses portes. Il nous faut juste faire de la paperasse auprès du centre des guildes et aller botter quelques culs ! Et n'oubliez pas, comme on a déjà rendu quelques services dans le coin, nous avons le droit de former un groupe, ça devrait être aussi plus intéressant pour nous."

Le martialiste était perplexe : il ne pensait pas que ça pouvait tenir le mécanicien à cœur. Du coup, il continua à peser le pour et le contre de ce projet, incapable de prendre une décision tranchée. Le mieux était de vérifier s'ils avaient vraiment ce qu'il fallait pour lancer une telle entreprise. Niveau facultés martiales, la vachette était excellente et même si Balrus laissait un peu à désirer, il avait d’autres capacités intéressantes. Il versait dans l’ingénierie et la bestiale était géomancienne, ce qui pouvait s’avérer utile. Ryôsuke, quant à lui, pouvait se prévaloir d’une remarquable force physique. En combinant leurs efforts, les trois zigotos pouvaient se débrouiller pour les travaux de leur potentiel quartier général. Le lutteur avait aussi appris comment fonctionnait la Guilde des Mercenaires et pouvait se charger partiellement des documents administratifs. Effectivement, s’occuper de cela tout seul, c’était trop ardu pour lui qui en bavait à chaque formulaire.

"Éventuellement, je peux vous aider pour la paperasse et la maçonnerie. Étant donné que je suis déjà inscrit à la Guilde, j’ai quelques notions. Mais il faut être sûr qu’on a ce qu’il faut pour débuter à trois dans cette région." dit le martialiste, avant d’ajouter : "Perso, je suis plutôt fier de mon art et de ma puissance."

Ryôsuke ponctua ses propos en enlevant son gilet afin d’exhiber crânement ses muscles entraînés. Ivre, vanné et victime d’un coup à la tête, il faisait certes moins le malin, mais au sommet de sa forme, il se sentait imbattable ! Certes, les seniors du dojo et son frangin Jirô pouvaient toujours lui coller une branlée, mais ils n’étaient pas là. Les minables crapules de province ne résisteraient pas au martialiste.

"Z’avez vu ça ? Des biscotos de compét’, un vrai corps d’athlète ! Et encore, je suis un garçon plein de ressources… être beau gosse est l’une d’elles." se vanta-t-il.

Là, il se disait qu’il poussait un peu le bouchon pour impressionner ses camarades. A trop vouloir montrer que le mercenariat était du sérieux et que seul un mâle viril comme lui pouvait s’y adapter, il devenait ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lurcal

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Histoire de guilde - "Fondation"   Mar 7 Juil - 1:37

"On sait tous se battre pas vrai, et en plus on sait faire pas mal de trucs hein ? Y a pas de raisons que Gaïa nous ferme ses portes. Il nous faut juste faire de la paperasse auprès du centre des guildes et aller botter quelques culs ! Et n'oubliez pas, comme on a déjà rendu quelques services dans le coin, nous avons le droit de former un groupe, ça devrait être aussi plus intéressant pour nous."

"Éventuellement, je peux vous aider pour la paperasse et la maçonnerie. Étant donné que je suis déjà inscrit à la Guilde, j’ai quelques notions. Mais il faut être sûr qu’on a ce qu’il faut pour débuter à trois dans cette région. Perso, je suis plutôt fier de mon art et de ma puissance."

Ryô avais l'air un peu partager entre le pour et le contre, Iris quand à elle ne réfléchissait pas trop, après tout commencé quelque chose pouvais s'avéré être une bien meilleure idée que rejoindre quelque chose de déjà fait, surtout qu'a eux trois ils formés un bon groupe, Balrus bien que pas exceptionnellement fort en combat possédais apparemment de multiples autres compétences utiles, le martialiste quand à lui pouvais s’avèré être un combattant redoutable...tant qu'il n'est pas sous l'effet de l'alcool.

Ce dernier ce mis d'ailleurs à ce déshabillé pour exhiber son physique travaillé pour le combat, cela pouvais être impressionnant pour quelqu'un de normal, mais Iris ne fît que soupiré car après sa défaite au bar, il était tout simplement ridicule.


"Z’avez vu ça ? Des biscotos de compét’, un vrai corps d’athlète ! Et encore, je suis un garçon plein de ressources… être beau gosse est l’une d’elles."

Iris n'avais pas besoin de montré ses capacités, ils en avais eu un aperçu à l'auberge.

"Pas besoin de vous montré ce que je sais faire, de plus je ne ferai qu'âbimé un bâtiment de plus donc... Cependant ma vue me joue de plus en plus des tours, c'est un mal qui me gêne depuis un long moment et je pense partir en quête d'un alchimiste ou autre pour m'aider à régler ce problème, je profiterai de notre passage en ville car je suppose que le bureau des guildes est en ville, pour en trouver un"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balrus
Admin
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Histoire de guilde - "Fondation"   Lun 27 Juil - 1:45

Balrus se tenait le menton en réfléchissant, d'après lui ils étaient rodés pour ce genre de chose. Ils désiraient voir du pays et utiliser leur force pour venir en aide a qui ferait appel à eux. Pris d'une étincelle de connerie, il se leva le doigt levé au plafond, son regard plongée vers sa destinée.

"Alors c'est décidé ! Demain nous partons en ville !"

Il rougit après coup lorsqu'il se rendit compte de la posture ridiculeusement glorieuse qu'il venait d'adopter et qui tranchait avec sa face calme habituelle. Il se rassit et fit mine de tousser, tentant de camoufler son embarassement soudain.

Les trois comparses roulèrent jusqu'à la plus proche cité et se perdirent un bon moment dans les ruelles pleines de vie. Pour sûr Iris et Balrus découvraient les marchés gaïens, pleins de grigris et d'objets artisanaux en grandes parties elfiques. Les voies étaient décorées de lampadaires gravés à certains endroits et de longs tissus étaient tendus entre les bâtiments afin de garantir une certaine fraicheur à ceux qui passaient par là. L'esthétique délicat du pays pouvait se voir un peu partout et il était agréable de se promener et profiter des divers échoppes et restaurants.

Le centre administratif qui était aussi la mairie de la ville s'occupait de tout ce qui était papier, que ce soit courrier, dossiers ou taxes. C'était une demeure de taille respectable largement faite de bois ancien. Une fois à l'intérieur et les renseignements récupérés il fallut passer une nouvelle épreuve bien plus terrible que ce que les trois vagabonds avaient connus jusque là. Il leur fallait à présent remplir le terrible dossier de "demande d'officialisation pour la création d'un groupe d'affaire de type guilde" qui à vue d'œil devait faire une dizaine de pages.

Après le dossier vint la grande question :


"Mince ... il nous faut un nom !"


Dernière édition par Balrus le Jeu 24 Sep - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldwirm.deviantart.com/
Mr. Stéroïdes

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: Histoire de guilde - "Fondation"   Jeu 13 Aoû - 22:26

Ni une ni deux, Balrus, qui ne doutait de rien, décida de se rendre en ville afin de créer leur guilde. Ryôsuke, en dépit des réserves qu'il émettait ponctuellement, fut entraîné dans l'aventure. Il ne fallait pas compter sur Iris pour réfréner les ardeurs de l'artilleur, vu qu'elle était sûre de ses capacités et de leurs chances de réussite. Ceci préoccupait quelque peu le martialiste, mais l'énergie que ses compères dégageaient le submergeait. Il suivit donc ses camarades jusqu'au bureau le plus proche du village où ils avaient élu domicile. Pendant le trajet il leur donna quelques tuyaux concernant la paperasse et raconta aussi des bêtises pour patienter.

Une fois arrivés à destination et sans que Ryôsuke réfléchisse plus sérieusement à la question, ils se mirent de suite au boulot. Chacun se surchauffa le cerveau sur les formulaires dédiés à la fondation d'une guilde et les trois compagnons -qui avaient encore à bosser leur synergie- s'épuisaient en essayant de s'entraider. Finalement, après avoir bataillé durant des heures avec l'administration, pris connaissance de leurs devoirs et confirmé leur inscription à la Guilde des Mercenaires, le trio avait rempli l'essentiel. Néanmoins, comme le faisait remarquer, la torture des méninges n'était pas terminée. Pour cause, il leur fallait encore nommer leur guilde !


"Mince... il nous faut un nom !"

Autant s'occuper du dossier demandait du travail et de la concentration et faisait consensus, mais imaginer un nom risquait de diviser l'ego du martialiste, de Balrus et d'Iris. Le combattant, hébété, ne put émettre d'idées durant deux longues minutes. Là, il était à sec et tout ce qui pouvait germer dans son esprit était automatiquement censuré tant c'était débile... Même pour lui, c'était dire !

"Eeeeeeeeeeeeuuuuuuh..."

Toutefois, l'effort était éprouvant et Ryôsuke oublia subrepticement son auto-censure pour en suggérer un à ses camarades et au fonctionnaire qui était en charge de leur dossier :

"Dans Ta Gueule ! DTG Corporation !"

L'index tendu, debout, la posture assurée et conquérante, tout montrait qu'il était sûr de lui malgré son état d'épuisement avancé. Un silence lourd plana dans le bureau où ils bossaient depuis trop longtemps pour leurs neurones. Sentant instinctivement que ça ne ferait pas l'affaire, le jeune guerrier s'assit sur son siège et revint à sa cogitation. Comment avait-il put lâcher un truc pareil ? S'il optait pour quelque chose de sérieux, rien ne garantissait que ça n'allait pas être prétentieux. Misère, avec un hamburger et une bière il balancerait sans fléchir toutes les stupidités qui pouvaient traverser sa caboche. Le martialiste, en plus d'en avoir marre, avait faim et pouvait se lancer dans un concours de propositions débiles si l'engrenage infernal se lançait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lurcal

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Histoire de guilde - "Fondation"   Ven 28 Aoû - 13:03

"Alors c'est décidé ! Demain nous partons en ville !"

Et c'est le lendemain que le petit trio ce dirigea vers la ville la plus proche, Iris profita du voyage pour admiré les différents types de paysages du pays, il fallait bien qu'elle s'y habitue.
La voyage fût animé par Ryôsuke qui alterner entre blagues et conseils sur la paperasse.

Une fois en ville, Iris pris le temps de visité les marchés, ces derniers bien qu'animés n'étaient pas aussi colorés que ceux de Finstia mais ils proposés autant d'objets et babioles diverses, mais ils n'étaient pas venus ici pour faire les boutiques et le petit groupe ce dirigea vers le centre d'administration de la ville.

N'étant pas vraiment une intellectuelle, Iris aida du mieux qu'elle pouvais ses camarades à remplir le dossier et après beaucoup de temps à ce remuer les méninges la question la plus terrible arriva.


"Mince... il nous faut un nom !"

Les membre du groupe ce mirent à nouveau à réfléchir et après quelques minutes le martialiste avança sa proposition.

"Eeeeeeeeeeeeuuuuuuh..."

"Dans Ta Gueule ! DTG Corporation !"


Le martialiste débita cette idiotie monumental d'un air et d'une posture assurée, Iris leva un sourcil vers lui et ne fît vraiment pas attention à sa proposition.
Après cinq petites minutes Iris décida à son tour de faire une proposition, tranquillement assise sur son siège elle déposa ses pieds sur la table afin de s'installé plus confortablement, réfléchir à ce genre de chose ne lui correspondais vraiment pas.


"Pourquoi ne pas prendre le nom d'un objet existant et de le modifié un peu ? Personnellement ma famille est spécialisée dans la forge et les minerais, que pensais vous d'un nom en rapport avec un minerai rare comme l'argent, l'or ou le platine ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balrus
Admin
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Histoire de guilde - "Fondation"   Mer 9 Sep - 19:47

L'heure était désormais à la réflexion, une réflexion terrible qui donnerait une ligne de conduite au groupe à l'avenir. Ce fut sans surprise que les premières idées traversèrent la bouche des trois compères avant qu'elles ne fassent le tour de leur crâne.

"Eeeeeeeeeeeeuuuuuuh...Dans Ta Gueule ! DTG Corporation !"

Balrus ne put que coller sa main sur son visage, il n'était cependant pas surpris, la "DTG" était tout à fait à la hauteur masculine du martialiste et de son imagination musculeuse sans limite. En tout cas ce n'est pas ce qui allait contribuer à leur notoriété, seuls les bandits devaient être capables de prendre ce genre de nom sans se sentir gênés.

"Pourquoi ne pas prendre le nom d'un objet existant et de le modifier un peu ? Personnellement ma famille est spécialisée dans la forge et les minerais, que pensez vous d'un nom en rapport avec un minerai rare comme l'argent, l'or ou le platine ?"

L'idée était intéressante entre autres. Mais le mot platine rappela quelque chose au jeune mercenaire, une expression employée qu'il avait déjà vue quelque part. En effet les meilleurs collections d'histoires courtes et divers livres étaient affublés de la mention "Platinum" pour indiquer leur qualité ou simplement qu'ils étaient les bouquins avec les plus grosses ventes. Il se dit pourquoi pas, tels ces bouquins, lui et ses deux acolytes étaient à la recherche d'aventures et de gloire.

"Platinum ?"

Dit-il, l'index levé. Une réponse simple et courte comparé à tout ce qui venait de traverser son esprit.

EDIT : Ma couleur de dialogue passe à l'indigo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eldwirm.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de guilde - "Fondation"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de guilde - "Fondation"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jax: L'histoire d'un fou
» Histoire de la guilde
» COURS D'HISTOIRE DES GUILDES
» Guilde T.A.R.D.I.S [Acceptés]
» La fausse histoire d'un vrai menteur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Platinum :: RPG :: Zone RPG :: Gaïa-
Sauter vers: