Guilde Platinum


 
Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nuit agitée dans les bas quartiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Nuit agitée dans les bas quartiers    Ven 30 Oct - 0:42

L'astre lunaire arpenter le ciel depuis maintenant plusieurs heures, et pourtant Faust en était toujours au même point, pas une seule info valable, pas un seul renseignement fiable, pas un seul ragot, potin , ou même rumeurs sur le sujet de ses recherches. Et pourtant ce n'était pas faute d'avoir chercher. Il avait mener ces recherches dans les quartier défavoriser de la ville, de par son longue expérience Zarget savait que nul information n'échappait au monde de l'ombre qui régnait dans les bas fond d'une ville.

Il avait commencé ses recherches en interrogeant les maisons closes présente aux alentours, bien qu’entreprenante et souriante au début, il n'eut droit qu'a des insultes lorsqu'elle comprirent qu'elle ne toucheraient aucune pièce venant de sa part. Des insultes aussi divers que varier allant de la taille de ses parties génitales, à l'odeur de charogne qu'il se trimbaler, en passant par la traditionnelle sur ses origines elfiques plus ou moins douteuse. Il en fallait beaucoup plus pour qu'il y prête un quelconque intérêt, même si ces paroles étaient blessante Faust avait appris à les ignorer tout simplement, avec le temps ce genre de choses deviennent futiles.

Le nécromant avait ensuite continuer ses recherches dans les sombres ruelles où avait l'habitude se retrouver les dealer de drogues et autres substances douteuse et leurs clients issu de toutes les classes, du pauvre mendiant ne pouvant vivre sans sa dose, au noble sentant la richesse à plein nez, venue s'essayer a de nouvelles expériences dans le bute de pimenter la vie ennuyeuse qu'est celle du bourgeois citadin. Là aussi a part des propositions pour des articles tous plus douteux les uns que les autres; rien. Aucune info concernant la recherche du Non-Mort.

L'après midi avait quant à elle était plus mouvementer qu'il ne l'aurait pensé, tout d'abord par un groupe d'enfant venu gagner leur pain quotidien en tentant de dérober la bourse du nécromant en tournant autour de lui tout en simulant un conflit entre eux , bien que jeune ils avaient une certaine dextérité et aisance qui, à leur age, aurait pu faire rougir de honte n'importe qu'elle paysan tentant de dérober la bourse d'un guerrier ivre mort, avant de faire refaire le portrait par l'ivrogne en colère. Mais hélas il avait choisi la mauvaise cible aujourd'hui, en effet entre un soldat ou un marchand et un elfe noir la différence était aussi grande qu'un géant a coté d'un gnome. d'un geste rapide et simple Faust récupéra sa bourse sous les yeux ébahie des jeunes voleurs restés sans voix.

La fin de la journée avait quand a elle fini dans un caniveau, ou gisait inconscient le corps de deux individus près d'une femme a moitié dénudé et totalement sous le choc, incapable de prononcer le moindre mot , tremblante et recroquevillé dans un coin de la ruelle agrippant a ce qui lui restait de robe pour tenter de se protéger se son "sauveur" ou bien de son "futur violeur". C'était un cri qui avait attiré son attention tandis qu'il errait dans les ruelles a la recherche de sa cible, se simple cri lui avait permis de la découvrir entrain de se débattre et suppliant quelqu'un de venir l'aider. Ils s’agissaient d'après leur vêtement de miliciens chargé de maintenir l'ordre au sein de la populace et qui selon eux étaient libre d'appliquer justice et punition si cela était nécessaire.

Quelle justice y avait il dans un tel acte ? En un instant les cris s'étaient tus, le sang des deux hommes commençaient à couler le long du caniveaux tandis que gisait au sol les cadavres des deux miliciens fraîchement égorgé sans aucunes hésitation. Les mitaines couvertes de sang et la nuit commençant à se faire sentir Zarget décida qu'il était temps de faire de changer de méthode demander gentiment n'avait servis à rien et le temps lui était désormais compté. Il se dirigea vers la taverne la plus coutoyer "qui répondait au doux nom de "truie hurlante " et décida d'attendre la tomber de la nuit pour appliquer sa nouvelle tactique de recherches.

La nuit allait être longue se soir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lurcal

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Nuit agitée dans les bas quartiers    Ven 30 Oct - 15:37

Cela faisait quelques jours qu'Iris séjournait dans la capitale afin de suivre un entrainement plus approfondit auprès d'un invocateur.

C'était sa dernière journée ici, la nuit était déjà tombée lorsqu'elle arriva devant l'auberge ou elle logé, elle y entra en évitant de trop ce faire remarquer car il y avait pas mal de monde et elle ressentit une puissance magique assez impressionnante venant d'un homme tout vêtu de noir, surement un mage de passage donc elle n'y fit donc pas vraiment attention. Mais quelque chose clochait, elle se sentait observée et elle n'était pas sereine.

Elle passa une partie de la soirée à une table au fond de la salle, il commençait à ce faire tard et la majorité des clients étaient déjà partis. Après avoir fini son repars la jeune hybride ce leva et c'est à cet instant qu'elle ce fît interpellée par des personnages un peu louche. Ces derniers lui demandèrent ce qu'une jeune hybride faisait ici, seule et avant qu'elle ne puisse leur répondre l'un des trois hommes chercha à l'immobilisé, l'action fît rapidement paniqué la majorité des personnes encore présentes. Iris arriva à ce défaire de son agresseur et d'un coup de poing puissant, l'envoya valsé à sur le mur donnant vers l'extérieur, ses deux amis prirent immédiatement la fuite en voyant qu'elle n'était pas une simple citoyenne.

Enervée, Iris ce dirigea vers le patron de l'endroit avant de l'attraper par le col et elle lui demanda qui étaient ces types. Il répondu vaguement qu'ils étaient des trafiquants d'esclaves, notamment hybrides et qu'ils avaient proposé à ce dernier une bonne somme d'argent en échange d'informations sur les hybrides ou autres personnes de passages susceptibles de les intéressé pour leur "commerce". Encore plus énervée et ne cherchant pas à en savoir plus, Iris lâcha le proprio pour partir à la poursuite des guignols qui avaient prit la fuite, avec un peu de chance elle pourrais trouver une sorte de base contenant des esclaves.
Elle sorti en trombe de l'auberge et ce dirigea vers les bas quartiers de la ville, rattrapant rapidement ses cibles.


Dernière édition par Lurcal le Jeu 1 Déc - 0:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Russ-Lupercal

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 24/01/2015

MessageSujet: Re: Nuit agitée dans les bas quartiers    Sam 31 Oct - 10:47

6 ombres traversait la capitale, sautant de toit en toit, restant vif et furtif au possible. Russ atterrit sur un balcon en souplesse, s'assurant que l'endroit était désert, il fit un signe aux 5 autres qui se posèrent à porté de voit, veillant à ce que le périmètre soit sécurisé. Le démon sortit de sa poche une carte de la capitale que lui avait remis son contact avec des zones entouré au feutre rouge. Un sourire sadique se déssina sur ses lèvres quand il levas les yeux pour s'apercevoir que le premier lieux entouré était maintenant en face de la rue ou il était. Russ était arrivé dans la ville aprés avoir poursuivis le vaisseau du Protectorat de Reng qui avait capturé Liwa, sauf qu'il ne savait pas ou elle était retenus, il avait donc contacté un informateur qui l'avait aidé en indiquant tout les lieux plausibles ou des réunions de marchant d'esclaves avait lieu. Russ grogna en constatant le nombre élevé de ces lieux sur la carte. Russ et ses hommes était maintenant réduit à fouiller chaque endroit jusqu'à trouver Liwa, il leva un bras pour attirer l'attention des soldats, et pointas l'endroit avant de fermer la main en un poing serré. L'ordre d'attaque était donné, les 5 ombres se faufilèrent sur les derniers toits avant de fondre sur les divers points d’accès. Il regardas sa montre, déja si tard, et levas les yeux vers la lune qui se levait au loin. Cette nuit allait être très longue pensa-t-il avant de rejoindre ses hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Nuit agitée dans les bas quartiers    Ven 6 Nov - 15:38

"Alors c'est toi  ? Le salopard qui s'amuse à égorger mes hommes..."

Zarget n'avait guère entendu où même vu l'arrivé de se nouveau personnage assis à sa table accompagné d'un autre individu se tenant debout à ces cotés, trop occuper à focaliser son attention sur ses feux follets. Tout deux portaient un uniforme semblable à celui des miliciens morts plutôt dans la journée. Faust les observa un instant avant de reprendre sa concentration, un sabre était attaché à leur ceinture ainsi qu'une petite dague. Une menace guère sérieuse aux yeux du nécromant qu'il préféra ignorer eux ainsi que leur discours sur le sale quart d'heure qu'il allait passer, accompagné comme toujours d'injures et autres insultes raciales.

Tandis qu'il continuait tous deux de parler, Faust lui tentait de ce concentrait sur ce que ses feux follets parvenaient à entendre, des discussions sur la journée de travail, sur le cousin Eron toujours malade, sur les taxes qui ne cesse d’augmenter, sur les rumeurs concernant la petite Raya et l'enfant qu'elle portait, ... mais rien sur ce que cherchait le nécromant rien. Rien et pourtant au fur et à mesure que le temps passait la qualité des conversation baissaient, alors que celle des hommes venu interpeller notre mage quand à elle ne cessait de se faire entendre, accompagner par le bruit d'un poing tapant sur la table,.... " Ne pouvaient ils pas se la fermer" pensa le nécromant les yeux fixer sur sa chope vide essayant de reprendre sa concentration.

Voyant que ses menaces ne touchaient nullement le criminel assis en face de lui, le soldat saisit le col de l'individu suspect afin de le sortir de ce qui semblait être un état de sommeil ou bien d'ébriété à en juger par la chope qui se tenait devant lui, le secouant comme un prunier. C'en était trop pour le nécromant qui sous les mouvement de balancier décida d'agir, se servant du liquide infâme qui il y a peu de temps était encore dans son verre et qu'il gardait dans sa bouche. Boire ne lui était plus utile, cependant il avait pris cette habitude afin de ne pas se faire remarquer, parmi les vivants.

S'aidant de la panique générait à l'autre bout de la pièce par une inconnu, Faust cracha, sa bière au visage de son agresseur, profitant de l'effet de surprise crée, ce dernier saisit à son tour la tête du soldat et le frappa violemment contre la table, avant de le laisser tomber en arrière. Le second soldat quand à lui tenta de dégainer sa lame, avant de se prendre la chopine du nécromant sur le crane, avant de le plaquer sur la table. Alors qu'il s’apprêtait à l'interroger, une phrase stoppa son geste. Dans tout le brouhaha, le mot "trafiquant d'esclaves" avait capté l'attention du nécromant cherchant du regard qui avait prononcé ce mot. Son regard se porta sur une jeune fille , une furie, au vu de son caractère et de la façon dont elle avait agrippé l'aubergiste avant de foncer à la poursuite de deux individu.

C'était l'occasion , la chance à saisir pour Zarget qui ne prêta pas attention aux soldats et s'empressa de sortir afin de rattraper la jeune fille d'un pas silencieux et légers comme à son habitude et de la suivre , la perdre de vue signifiait perdre sa seule piste et il ne pouvait se le permettre, courant à travers les ruelles sombres, suivant les bruits de pas sur le pavé, à travers l'obscurité et la brume qui commençait à se lever ... "Une nuit idéale pour errer dans les ruelles" pensa le nécromant.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lurcal

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Nuit agitée dans les bas quartiers    Ven 18 Déc - 13:32

Cela faisait quelques minutes qu'Iris courait après ses agresseurs à travers les ruelles des bas quartiers, ils connaissaient surement l'endroit mieux qu'elle et elle n'allais ce laissé distancé.
Dans une ligne droite Iris parvînt à rattraper l'un des individus et le plaqua au sol afin de l'immobilisé.
En plus d'être énervée, elle voulais déterminé si d'autres hybrides avaient été capturés par ses guignols.

Elle secoua ce dernier en lui posant plein de question mais il resta muet, faisant perdre du temps à Iris et donc permettant à son collègue de s'échapper. Le silence de son agresseur énerva encore plus cette dernière, mais elle ce concentra et ce calma avant de dégainé sa flûte et de jouer un air calme et doux à l'oreille.

Suite à cette mélodie un serpent de grande taille fait de terre et de pierre apparut petit à petit à coté de cette dernière.


"Si tu ne me dit pas ou est aller ton collègue, mon serpent te réduira en charpie"


Bien qu'apeuré par la bestiole, il décida de rester muet jusqu'au bout, Iris voyant qu'elle ne pourrait rien tiré de lui, elle ordonna alors à son serpent de l'achever rapidement et en silence.
La jeune hybride soupira ensuite tout en faisant disparaître son serpent, ce n'était pas la première fois qu'elle arraché une vie mais cette sensation ne lui plaisait vraiment pas, et elle n'aimais pas en arrivé jusque la. Elle repris sa route calmement en marchant dans la direction ou elle avais perdu de vue le dernier de ses agresseurs, peut être qu'elle trouverait un indice ou quelque chose de suspect en chemin


Dernière édition par Lurcal le Jeu 1 Déc - 0:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Nuit agitée dans les bas quartiers    Dim 17 Jan - 1:02

Dans les ruelles couvert de brume des bas quartiers de la ville , le silence régnait depuis longtemps, avant être brisé par les pas d'individu courant a travers le manteau de la nuit qui avait plongé la ville dans l’obscurité. Une vie venait d'être prise.A quelques mètres de là se tenait Zarget qui observait la scène jonché sur les toits des maisons, sa cible était la fille au serpent géant faisant sa première victime de la nuit, elle avait réussit à attirer l'attention d'esclavagiste et autres trafiquants d'hybrides, malheureusement pour elle elle n'avait obtenu aucune information, pire encore elle avait perdu le complice de sa victime.

Pour Faust cela ne changeait rien, il arrivait toujours a obtenir des informations lorsqu’il interroger quelqu'un qu'il soit vivant, ou mort. Toujours perché sur son toit  ce dernier usa de sa magie et de ses dons particulier pour obtenir ce que la jeune flûtiste n'avait pu obtenir, un feu follet se matérialisa dans sa main et murmura plusieurs sons. Son regard se tourna vers les quais et s'empressa de s'y diriger après avoir étouffé la flamme éthérique d'un geste de la main, sautant de toit en toit en faisant attention de ne pas glisser sur les tuiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lurcal

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Nuit agitée dans les bas quartiers    Dim 17 Jan - 23:28

Iris marchait depuis quelques minutes sans trop savoir par ou était parti l'individu qu'elle avait perdu de vue. La nuit noire et la brume sur les bas quartiers n'arrangeaient pas les recherches, de plus l'endroit était calme, beaucoup trop calme. A force d'avancé elle repéra une petite place menant aux docks et elle décida de s'y diriger pour faire le point sur ses recherches.

Elle marcha encore quelques mètres jusqu'à la petite place avant que son instinct ne lui dise de ce stoppé net, un coup de feu ce fît entendre et le projectile arrêta sa course juste devant les pieds d'Iris. Comprenant que le danger était immédiat elle effectua une roulade afin de ce mettre à l'abri derrière un muret. Iris tenta de repéré le tireur embusqué mais la brume ne lui permettais pas de voir son ennemi surement planqué sur un toit. Il s'agissait surement du guignol qui s'était fait la malle quelque minutes plus tôt, mais l'état actuel des choses et la configuration de l'endroit n'était pas favorable à Iris, elle n'avais plus qu'a attendre qu'il descende de son coin pour le capturer et elle décida de prendre son mal en patience et de rester cachée pour le moment. Elle posa une main au sol avant de ce concentrer


Dernière édition par Lurcal le Jeu 1 Déc - 0:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarget

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Nuit agitée dans les bas quartiers    Mer 13 Avr - 18:07

Sauter de ruelle en ruelle était un jeu d'enfant pour Zarget, en effet celle-ci était relativement étroite, ses pas légers lui permettaient de se mouvoir tels un félin sur les tuiles des toits. Sa balade nocturne fut néanmoins stopper par le bruit d'une d'une arme à feu. Une silhouette sombre à genoux sur un coin d'une ruelle, son arme en main visiblement en train de recharger, à sa grande surprise il n'était pas la cible du tireur, celui-ci n'avait même pas remarquer sa présence, il était là a quelques mètres de lui occupé à sortir un petit bâtonnet qu'il pointât dans le ciel, projetant ainsi une petit lumière dans le ciel avant d'éclater tel un petit feu d'artifice.

Les retombées lumineuses qui s'en suivit ne manquèrent pas d’attirer l'attention de notre tireur sur la silhouette du nécromant qui se trouvait maintenant à quelques mètres de lui. Prit de panique, le tireur embusqué changea de cible et pointa son canon sur le corps du nécromant, avant de tirer. "Trop tard" pensa le nécromant, qui tel un serpent avait réussi a se mouvoir sur le coté de sa proie, déviant le canon d'un revers de la main. Un coup de feu se fit entendre de nouveau, puis le calme refit surface. Zarget observer avec une certaine curiosité le visage du tireur, en train de se tordre de douleur et de s'étouffer avec son propre sang, le poignard du nécromant logé dans sa gorge.

Tremblant et essayant de se débattre, les doigts de l'individu à l'agonie tentaient de se libérer, poussant des gémissement et autres petit cri de souffrance, le regard paniqué devant son agresseur qui lui semblait rester de marbre devant ce "divertissement" que semblait être son agonie. Puis peut être lasser de ce spectacle, l’assassin retira lentement sa dague libérant ainsi le sang contenue dans la gorge de la victime, répandant ainsi le précieux fluide au sol, avant de laisser le corps glisser le long des tuiles et  tomber en contre bas dans la ruelle.

Contemplant une dernière fois le corps gisant sur le pavé de la rue de la voie, le nécromant fut néanmoins interrompu, par le bruit de plusieurs personnes arrivant dans la zone qu'avait signalé la fusée éclairante. Logé sur les hauteurs Faust ne craignait rien ... il ne pouvait pas en dire autant de la jeune fille au serpent, bientôt encerclée par une dizaine d'individu s'engouffrant dans les différentes artères de la ville basse afin de lui couper toute possibilité de fuite. La nuit allait être longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit agitée dans les bas quartiers    

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit agitée dans les bas quartiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nuit agitée !
» Que faire en attendant que la nuit passe
» Après une nuit agitée au Village Cocorico
» Nuit 2 : Et dans un coin. Sans histoire. Sans loi.
» La Nuit tombe. Deux âmes obscures attendent dans la taverne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Platinum :: RPG :: Zone RPG :: Gaïa-
Sauter vers: